Passer directement au contenu Passer directement à la recherche

Focus sur le réseau de facilitateurs made in Carsat Bretagne

Raynal le May directeur de l'Ucanss
Partager cet article Linkedin Twitter Facebook Mail

La rubrique #PréparerDemain raconte comment la Sécurité sociale dynamise sa politique employeur. Au programme : un bilan de la crise sanitaire et des perspectives pour l'avenir !

Nous vous invitons à découvrir le réseau de facilitateurs de la Carsat de Bretagne. Grâce à ce projet, l'organisme prend le virage décisif de la transformation managériale. La démarche est lancée en janvier 2021 : les managers identifiés par leurs pairs sont formés avant d’animer des sessions de travail.

Marina Cuzon, Responsable du département Accompagnement des transformations, Santé et QVT, explique la mise en œuvre de cette initiative et ses atouts.

Comment est née cette idée ?

MC : Dans le cadre d’une transformation globale de notre Carsat vers un fonctionnement toujours plus responsabilisant et vers une plus grande autonomie des collaborateurs. La Carsat a souhaité mettre en place un accompagnement des managers au plus proche du terrain. L’idée consiste à favoriser la prise de décisions et à impliquer les équipes directement concernées. Il s’agissait de permettre de faire évoluer les pratiques managériales et de renforcer l’implication de chacun. 
 

"Formés à la facilitation, à la communication non violente et au feed-back, ces sept managers ont pu accompagner leurs pairs en plus de leur fonction quotidienne."

Comment s’est mis en place le réseau ? 

MC : Sept managers ont été missionnés en janvier 2021. Leur désignation s’est faite sur la base d’un appel à volontariat inversé, c’est-à-dire que tout le monde est candidat sauf les managers qui y répondent négativement, puis chacun vote pour élire un de ses pairs en tant que facilitateur.

Formés à la facilitation, à la communication non violente et au feed-back, ces sept managers ont pu accompagner leurs pairs en plus de leur fonction quotidienne. Cela suppose un véritable lien de confiance et la légitimité qu’apporte la cooptation.

Ce lien s’est raffermi lors de l’animation d’ateliers sur des thématiques variées : « Comment améliorer le fonctionnement de l’équipe ? », « Comment optimiser le processus de recrutement ? ». Durant une journée entière, ils ont pu mener des travaux sur la transversalité et l’autonomie. 

 

"Cet accompagnement permet à l’ensemble des collaborateurs d’être plus agiles, plus réactifs et plus solidaires."

Qu’est-ce qui a changé depuis la mise en place de ce réseau de facilitateurs ? 

MC : Il faut savoir que l’accompagnement des facilitateurs se fait au-delà de ces journées de formation. Il infuse plus largement au sein de l’organisme puisque les facilitateurs accompagnent aussi les nouveaux collaborateurs dans leur prise de fonction.

Les bénéfices sont importants et ils profitent à tous, directement pour les managers et indirectement pour les équipes. Cet accompagnement permet à l’ensemble des collaborateurs d’être plus agiles, plus réactifs et plus solidaires. Les solutions de terrain se trouvent avec ceux qui sont directement concernés et selon les méthodes de l’intelligence collective. 

 

Pour en savoir plus, consultez les articles (R)évolution managériale à la Sécurité sociale et Management : la Sécu innove

 

Consultez la fiche pratique du lab RH sur la facilitation
Partager cet article Linkedin Twitter Facebook Mail

Pour aller plus loin

Téléchargez la fiche du projet